Pratique de l'hypnose et légalité
Légalement aujourd'hui, la pratique de l'hypnose ne fait pas l'objet d'une règlementation spécifique, exception faite de l'hypnose médicale dont la pratique en hôpital est reservée au personnel de santé (médecins et infirmiers anesthésistes). Vous pouvez donc tout à fait débuter en tant que "Praticien" ou "Maître Praticien en Hypnose Ericksonienne" selon le niveau technique auquel vous vous êtes formé(e).

Il est en revanche important d'être sensibilisé à ce à quoi le praticien peut prétendre ou ne pas prétendre au sein de son activité, afin de ne pas contrevenir au Code de la Santé publique :

- ne jamais effectuer de diagnostic, ni prescrire un traitement quelqu'il soit.
- ne jamais encourager l'abandon d'un traitement médical.
- ne pas user d'un titre faisant l'objet d'une règlementation, tel celui de "Psychologue" ou de "Psychothérapeute" si vous n'en possédez pas les qualifications.
- privilégier les termes appropriés dans votre communication reflétant la réalité du travail avec l'hypnose : le praticien est seulement un accompagnateur qui au moyen de ses techniques encourage la personne à mobiliser ses ressources pour satisfaire un objectif.
- Le titre "Hypnothérapeute" n'est pas protégé par une règlementation, mais a fait l'objet de rares jurisprudences défavorables au détenteur pour l'usage du mot "thérapie".
- Faire preuve de bon sens, en sachant reconnaître ses limites lorsque la situation vous dépasse et encourager le cas échéant la personne à consulter un professionnel spécialisé (psychiatre) avant de poursuivre la démarche d'accompagnement.

Comment s'installer ?

Juridiquement, la pratique de l'hypnose relève d'une activité libérale et nécessite le choix d'un statut d'entreprise qui sera déclarée en tant que telle auprès de l'URSSAF. Ce choix peut dépendre de plusieurs facteurs familiaux et professionnels différents selon le profil de chacun. Quoi qu'il en soit, nous conseillons généralement de débuter sous le régime de la micro-entreprise (auto-entrepreneur par exemple), régime adapté et simplifié en termes d'obligations légales (comptabilité, charges sociales).

Vous pourrez, durant nos formations, poser librement toute question sur ces thèmes pour bénéficier de conseils ou d'idées.